Produits

l_flag_netherlands.gifIn nederlands.

  La Confrérie des Chevaliers de Saint-Michel

HistoireConfrérieActualitésProduitsContact

 

Petit historique du pain à la grecque

Le fossé-aux-loups appelé aussi le fossé, de gracht ou de grecht se trouvait au XVIème siècle dans le quartier s'étendant à l'est de la Senne jusqu'aux rempart de la Ville de Bruxelles

On ignore l' époque précise de l'établissement au Fossé-aux-Loups de la communauté des frères du tiers ordre. Ces frères n'eurent pas toujours la vie facile. (Extrait de l'histoire de la Ville de Bruxelles par Henne et Wauters).

 

On peut imaginer qu'un frère boulanger d'origine française, ou ayant séjourné en France, s'installe dans la communauté. Il aurait, pour agrémenter le menu, cuit des baguettes de pain (communément appelé en Belgique "pain français") alors que nos boulangers cuisaient que des boules de pain de mie.

 

Un jour sans doute ce boulanger roula un restant de pâte dans du gros sucre, pourquoi ? Il n'est plus là pour nous le dire ! Cette baguette de pain au sucre fut trouvée délicieuse et dorénavant on la mangea au couvent, les jours gras.

Comment la baguette sucrée et cuite à point fut-elle répandue à l'extérieur reste un mystère? En a-t-on donné aux pauvres les jours de fête, aux enfants pour s'attirer leur sympathie ou plus simplement vendue durant les jours difficiles et de misères ?

 

Le fait est que ceux qui mangeaient cette délicieuse pâtisserie l'appelaient en langage de l'époque, du "bruut van de grecht" qui se traduit pain du fossé.

Et puis vint le moment de l'occupation de nos provinces et de Bruxelles par les troupes françaises. Le "bruut van de grecht" fut traduit par nos occupants, peu familiarisés avec le langage de Bruxelles, par "pain à la grecque". Vous pensez (notre expérience de pays occupé aidant) que nos petits bruxellois du bas de la ville ont pu se gausser de la traduction "pain à la grecque".

 

La CONFRERIE DES CHEVALIERS DE SAINT MICHEL DE BRUXELLES a tenu à reprendre la défense de cette ancienne spécialité bruxelloise. C'est sa section gastronomique qui vous présente aujourd'hui "le pain de la grecht" fait de façon artisanale par la Maison Dandoy qui est comme les bruxellois "toujours imité mais jamais égalé". BON APPETIT